Image article L’entretien professionnel et la formation

L’entretien professionnel et la formation

Le 22/06/2021 à 09h21

L’article 6315-1 impose également à l’employeur d’organiser un entretien professionnel tous les deux ans avec ses salariés. A la différence de l’entretien d’évaluation des compétences, cet entretien professionnel a vocation à évoquer les perspectives d’évolution professionnelle du salarié et comporter des informations relatives à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

 

 

L'entretien professionnel concerne tous les salariés :

 

  • en CDICDD, contrat de travail temporairecontrat aidé, ...

 

  • travaillant à temps plein ou temps partiel,

 

  • dans toutes les entreprises et tous les secteurs d'activité.

 

Les salariés sous contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, qui ont la qualité de salariés, ne sont pas exclus de ces dispositions. Et ceci même s'ils bénéficient par ailleurs d'un accompagnement dans le cadre de leur formation en alternance.

 

Tous les 6 ans, l'entretien professionnel doit faire un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Cet état des lieux permet de vérifier que le salarié a effectivement bénéficié des entretiens professionnels prévus au cours des 6 dernières années.

 

 

Dans cette période le salarié aura du :

 

  • suivre une action de formation au minimum

 

  • avoir un des éléments de certification professionnelle (titre pro, diplôme etc…)

 

par la formation ou VAE (Validation des acquis)

 

  • bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle

 

Le tout doit ensuite faire l’objet d’un compte rendu signé par les deux parties.

En poursuivant sur le site, vous acceptez que Magestco utilise des cookies notamment à des fins de statistiques, de personnalisation.